Une journée type

Puisqu’il n’y a pas d’électricité, vous vivrez au rythme du soleil.Ainsi, la journée typique d’un volontaire commencera par un lever vers 6h/6h30 du matin afin de préparer le petit-déjeuner avec les familles. Tous se retrouvent à 7h45 à la casita, sorte de petit entrepôt des volontaires qui y laissent leurs affaires et qui bénéficie d’une sécurité.  Le matin est consacré à des activités artistiques ou éducatives avec les élèves du collège. 

A 12h, les volontaires déjeunent dans leur famille d’accueil respective et profitent d’un temps de repos jusqu’à 15H. Les après-midis sont consacrés à la construction et à la préparation des activités.

Fin des activités à 17h45, tout le monde passe à la douche (seau d’eau) puis s’en va cuisiner le repas du soir entre volontaires dans la cuisine du centre. Il s’agit là d’un moment idéal pour parler de la journée qui s’achève et préparer celle du lendemain tout en apprenant à se connaitre.

A propos de l’alimentation

Les courses sont réalisées une fois par semaine au marché de Riohacha afin de se procurer les ingrédients pour toute la semaine ainsi que l’eau potable. Chaque famille d’accueil bénéficie d’un panier de courses contenant la nourriture des volontaires qu’elle héberge et quelques fruits et légumes à partager afin qu’ils ne puisent pas dans leurs réserves. Les repas pris entre volontaires sont généralement végétariens. Il se peut que votre famille d’accueil vous offre du poisson ou un de leur met préféré, le chivo (chèvre). Les repas sont généralement préparés ensemble, et la cuisine constitue un moment de partage.

Puis, chacun rejoint sa famille d’accueil pour un dernier échange avec les familles au coin du feu ou pour profiter du spectacle magnifique qu’offre le ciel étoilé de Muurai. Les volontaires dorment dans les chinchorros, hamacs traditionnel wayuu, dans les maisons des familles ou sous les enramadas, sorte de tonnelle en bois situées à l’extérieur (lever de soleil magnifique garanti).

adelarte@ntymail.com

Tel: + 33 (0)6 40 26 78 87